Alésia est au centre de la Gaule. Les légionnaires romains, à la fois maçons et menuisiers, portent un paquetage de plus de 40 kilos. J.-C. le général romain Jules César au chef gaulois Vercingétorix.Le lieu de cette bataille est habituellement identifié à la commune d'Alise-Sainte-Reine, dans l'actuel département de la Côte-d'Or. Vercingétorix sait qu'il peut y faire converger les renforts de tous ces alliés gaulois. Après la défaite romaine du siège de l'oppidum (place forte) de Gergovie durant lequel Vercingetorix a bénéficié de la trahison des Eduens vis à vis de César, les armées romaines fuient à la recherche de renforts en 52 avant JC. Découvrez aussi les machines de guerre utilisaient par les Romains pendant le siège d'Alésia.

Le vainqueur est le général romain Jules César.Il clôt ainsi, non sans peine, sept années de guerre.Les territoires situés entre le Rhin et les Pyrénées, autrement dit les Gaules, font désormais allégeance à Rome. Alésia est le lieu de la bataille finale de la Guerre des Gaules.Elle opposa en 52 av.

Le contexte. Le siège d'Alésia se conclut aux alentours du 27 septembre de l'an 52 av. En plus de leur armement, ils transportent les outils nécessaires aux travaux de construction et de terrassement que l'art de la guerre leur impose. (Gergovie est situé près de Clermont-Ferrand, avec 2 hypothèses qui s'affrontent depuis des années : au nord ou au sud de la ville).

Alésia est une bataille décisive de la guerre des Gaules ayant eu lieu en 52 av. A 100 km au nord de Bibracte, c'est une place forte perchée sur un promontoire escarpé, entourée par de nombreuses collines. J.-C. par la reddition des Gaulois et de leur jeune chef Vercingétorix. Le choix d'Alésia.