Certains y verront peut-être une Histoire vue par le petit bout de la lorgnette. « L'enfance des dictateurs » est un essai historique portant sur les récits d'enfance d'une dizaine de dictateurs célèbres : Pol Pot, Amin Dada, Staline, Kadhafi, Hitler, Franco, Mao, Mussolini, Saddam Hussein et Bokassa. Au XVII e Congrès du parti, dit « des vainqueurs », en février 1934, Staline est devenu, dans la description de Kirov, « le plus grand homme de tous les temps et de tous les pays ». Cette édition numérique a été réalisée à partir d’un support physique, parfois ancien, conservé au sein du dépôt légal de la Bibliothèque nationale de France, conformément à la loi n° 2012-287 du 1er mars 2012 relative à l’exploitation des Livres indisponibles du XXe siècle. En réalité, Le stalinisme s'exprime également dans le culte du chef, dont les portraits et les statues sont omniprésents. De plus, Staline a refusé les rapports qui le prévenaient depuis de longs mois de l'imminence de l'invasion, allant même jusqu'à faire liquider ceux qui s'en font écho avec trop de véhémence car il pensait que l'année était trop avancée pour que Hitler commette l'erreur de Napoléon. Merci à notre cher Staline pour notre enfance heureuse. "Merci à notre cher Staline pour notre enfance heureuse" "Ô, Grand Staline" Ô Grand Staline, Ô chef des peuples; Toi qui fais naître l'homme Toi qui féconde la terre Toi qui rajeunis les siècles Toi qui fais fleurir le printemps Toi qui fais vibrer les cordes musicales Tu es la fleur de mon printemps Un soleil reflété par des millions de coeurs humains. Joseph Staline [1], né le 18 décembre 1878 [2] à Gori (Empire russe, actuelle Géorgie) et mort le 5 mars 1953 à Moscou, est un révolutionnaire bolchevik et homme d'État soviétique d'origine géorgienne.Il dirige l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) à partir de la fin des années 1920 jusqu'à sa mort en établissant un régime de dictature personnelle absolue [3].